welcome message
Bienvenue sur SΔLEM, forum RPG fantastique se déroulant dans la célèbre ville de sorcières
De nombreux scénarios sont à prendre, n'hésitez pas à aller jeter un oeil ;)
N'oubliez pas de lire TOUTES les annexes c'est important !
rappels
NOUS RAPPELONS QUE LES FUTURES SUPRÊMES NE SONT JOUABLES QUE SOUS LA FORME DES MINI PVs
Merci également de ne pas créer votre petit coven à vous,
la liste des cercles étrangers se trouve ici

salem cey le bien
N'oubliez de voter régulièrement sur le Top Site
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet BAZZART
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum :D

Partagez | .
 

 
La magie n’existe et ne perdure que parce qu’il y a des secrets
☾ les voyageurs



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


SΔLEM + Je vois tout, je sais tout
avatar
SO YOU WANNA PLAY WITH MAGIC
i put a spell on you


 
SΔLEM + Je vois tout, je sais tout
☾ SORTILEGES : 225

☾ POTIONS CONCOCTEES : 3232

☾ ARRIVEE A SALEM : 01/04/2014

☾ EMPLOI/LOISIRS : surveiller cette ville, ces habitants maudits, damnés et magiques ou même ces pauvres âmes qui n'ont connaissance du mystère ou n'y accordent que peu de crédit.

☾ HUMEUR : poker face.

☾ YOUR BOOK OF SHADOWS :




It creeps up inside you
description des Voyageurs
« Ignorez-vous que, dans le dernier voyage, il n'y a pas de voyageur? Et il allait et venait au grès de ses envies »
Les voyageurs sont des sorciers spéciaux qui ont développé leur capacité lors des procès de Salem de 1692. Lorsque certaines sorcières furent brûlées sur le bûcher elles trouvèrent une échappatoire en abandonnant leur enveloppe charnelle et en transmutant leur esprit dans un autre corps. Corps qu’elles occupaient pour subsister, le partageant  à l’insu de la personne possédée. Deux âmes pour une même enveloppe. Il apparut par la suite que ces sorcières et leur descendance avaient également la capacité d’habiter leur propre espèce ce qui déclencha des tensions au sein du clan, une méfiance s’installa tandis que le regard bienfaiteur que les leurs portaient sur elles autrefois se changeait en soupçons - on commença à les appeler les usurpatrices, voleuses de corps, nomades - elles finirent par être rejetées et attiser la haine de certains groupes de sorciers. Rares aujourd’hui sont ceux qui possèdent encore le pouvoir de faire voyager leur âme de corps en corps, c’est un don hérité à la naissance et sautant parfois des générations entières, un pouvoir de sang. De tout temps ils ont été la bête noire des chasseurs car difficile à repérer, à traquer et attraper sans blesser l’hôte dans la démarche.

Le transfert d'esprit

Le transfert d’esprit n’est pas aussi simple que l’on pourrait le croire. Un Voyageur expérimenté peut aisément habiter n’importe quel esprit de son choix et ce à n’importe quel moment et parfois à une très grande distance, il lui suffit de visualiser son futur réceptacle. En revanche la tâche est beaucoup plus ardue pour les novices ou ceux peu habitués à utiliser leur don. La plupart des Voyageurs ne peuvent transférer leur esprit que de manière rectiligne et à faible vitesse, il est donc préférable d’avoir le futur réceptacle à distance raisonnable et dans son champ de vision. Depuis plusieurs générations leurs dons ont été utilisés dans des affaires d’espionnage pour récolter des informations, ce qui implique non seulement une grande maîtrise de ce pouvoir mais également une bonne connaissance du réceptacle habité. En effet un Voyageur qui éveille les soupçons de l’entourage de son hôte est un Voyageur qui a peu de chance de survivre à l’intérieur de celui-ci. La plus grande difficulté pour ces sorciers n’est pas la transmutation d’esprit mais le camouflage de cette technique, prendre possession d’un autre corps est une chose, y rester en est une autre. Ils se renseignent quasiment toujours sur leur futur hôte et le choisissent rarement au hasard, sauf s’ils sont pressés par le temps. Cela nécessite parfois des semaines de préparation et d’observation car il est capital pour un Voyageur d’en apprendre le plus possible sur son hôte : ses habitudes de vie, sa personnalité et sur ses proches. La qualité la plus importante pour un Voyageur est sa capacité d’adaptation, il ne doit pas seulement se cacher dans son hôte il doit pouvoir devenir son hôte. Un Voyageur qui ne parvient pas à cette prouesse n’a pas d’avenir. Ce pourquoi il n’est pas rare de voir un Voyageur se lier d’amitié ou se rapprocher de son futur réceptacle, une personne possédée aura neuf fois sur dix déjà rencontrée le sorcier. En outre ce don très spécial peut apparaître à n’importe quel âge, s’ils en sont doté dès la naissance cela ne veut pas pour autant dire qu’il se déclenchera à ce moment là, la plupart des Voyageurs voient leur pouvoir se révéler à l’adolescence mais pour certains il apparaît beaucoup plus tôt ou plus tard voir parfois pas du tout.

L'Activation du Voyageur

Voyager de corps en corps n’est pas une tâche facile, notamment car elle contient plusieurs étapes importantes, même si le Voyageur réussit son transfert pour pouvoir bénéficier comme il souhaite du corps parasité il devra être activé. Un Voyageur habitant un hôte qui n’a pas été activé ne pourra ni se servir du corps ni retourner dans le sien, il demeurera endormi jusqu’à son activation. Ce qui explique que les Voyageurs agissent toujours en communauté, il existe un lien très fort entre eux et une grande solidarité, il en va de leur survie. N’importe quel Voyageur peut en activer un autre, il lui suffit pour cela de lui dire « וועקן אַרויף » qui signifie « réveille-toi », le Voyageur s’éveillera donc automatiquement prenant ainsi le contrôle de son hôte. Cependant un Voyageur ne peut pas prendre le dessus sur son hôte indéfiniment. Bien que ce don soit inné et héréditaire il n’est pas naturel pour un esprit d’habiter une enveloppe charnelle qui n’est pas la sienne. Le subconscient de l’hôte n’aura de cesse de combattre l’esprit parasite pour l’expulser de son corps. Un Voyageur ne pourra donc contrôler le réceptacle que durant un certain laps de temps, deux jours peut être trois voir une semaine pour les plus expérimentés, avant de devoir se rendormir pour laisser à l’hôte le dessus. Le sorcier n’aura pas à être réactivé pour renouveler la prise de contrôle de son réceptacle, il devra seulement avoir "rechargé ses batteries". C’est ainsi que l’hôte et le Voyageur jouent à saute mouton ; l’un endormi, l’autre éveillé. Jamais les deux en même temps. Ce pourquoi connaître son hôte est essentiel, en une dizaine de jours il peut y avoir trois roulements parfois quatre et l’hôte comme son entourage ne doit pas se rendre compte de la situation. Plus un Voyageur est expérimenté et mieux il maîtrise son pouvoir, plus il aura la faculté de rester éveillé longtemps et y sacrifiera moins d’énergie. Cependant cette lutte constante entre les deux esprits épuise le réceptacle et l’hôte et cause des dommages importants des deux côtés. L’enveloppe charnelle n’étant habituée à recevoir deux esprits se fatigue beaucoup plus rapidement et des lésions peuvent apparaître. Les Voyageurs les plus puissants ont la capacité d’habiter un corps durant une année entière parfois même plus mais pour la plupart le réceptacle commence à les rejeter après quelques mois. Si un Voyageur s’attarde trop dans son corps d’emprunt l’hôte commencera à le ressentir, son organisme attaquant le parasite comme n’importe quel virus. Il n’est pas rare qu’un Voyageur se retire en laissant son hôte malade, parfois même paraplégique. Dans les cas le plus grave il arrive que l’organisme de supporte pas le départ du Voyageur et que le cœur lâche, l’hôte décédant alors d’un arrêt cardiaque. Plus l’esprit du réceptacle est fort et combatif plus occuper son corps sera épuisant pour le Voyageur.

Un corps laissé à l'abandon

Outre l’énergie incroyable qu’ils épuisent pour rester dans un corps qui n’est pas le leur les Voyageurs ont pour principal désavantage de laisser leur propre enveloppe charnelle telle une poupée de chiffon, inanimée et vulnérable. Si celle-ci subit des dommages durant leur absence ils se feront irrémédiablement ressentir lorsque le Voyageur réintégrera son corps d’origine. Ce qui contribue évidement à cette forte dépendance des Voyageurs entre eux, ils doivent se soutenir et se protéger encore plus que les sorciers d’un même cercle. Généralement un Voyageur confie son corps à ses pairs leur laissant ainsi le soin de veiller dessus et de le protéger jusqu’à ce qu’il le récupère. Il peut bien évidement décider de mettre son corps à l’abri par ses propres moyens mais ce sera à ses risques et périls.

Rang 1 - La possession d'un humain

Le cas le plus fréquent lorsque les Voyageurs activent leur pouvoir. En prenant possession d'un humain ils conservent l’intégralité de leurs pouvoirs et les plus doués d’entre eux peuvent d’ailleurs s’en servir avec autant de dextérité que dans leur propre enveloppe. Néanmoins si habiter un humain est plus aisé et aspire moins d’énergie à un Voyageur qu’habiter un autre sorcier, dissimuler leur présence est pourtant plus compliquée. Si dans un premier temps avoir accès à leurs pouvoirs peut sembler être alléchant voir avantageux il n’en est en réalité rien car cela peut s’avérer être un véritable obstacle à leur couverture. L’hôte et le Voyageur partageant la même enveloppe charnelle ce qui était propre à chacun ne l’est plus vraiment, dans la fusion leurs souvenirs peuvent se mélanger et il en est de même concernant les pouvoirs. Si l’hôte ne peut en aucun cas se servir des dons magiques du sorcier qui l’habite il peut en revanche les déclencher accidentellement lors d’un choc émotionnel ou tout simplement lorsqu’il se met en colère ou ressent une profonde tristesse, ses sentiments activant de manière involontaire les pouvoirs qu’abrite son corps. C’est le plus grand inconvénient qu’un Voyageur peut connaître en parasitant un humain.


Rang 2 –  La possession d'un sorcier

Si transférer son esprit dans le corps d’un humain est à la portée de la plupart des Voyageurs, habiter un réceptacle sorcier l’est pour seulement une minorité d’entre eux. Au fil des siècles les sorciers ont cherché par tous les moyens à se protéger de cette nuisance, certains renforçant leur mental pour expulser intrus à tout moment, d’autres développant de puissants sorts de protection pour empêcher toute possession possible. Depuis l’épisode de la Lune Rouge de Salem les Voyageurs n’ont cessé de voir leur espèce ainsi que leur pouvoir s’amoindrir. On raconte également que jadis un Voyageur pouvait habiter un réceptacle plusieurs années durant avant de devoir se retirer. Cette époque étant révolue les Voyageurs s’affaiblissent de plus en plus rapidement et transférer son esprit dans le corps d’un sorcier demande deux fois plus d’énergie que si le réceptacle était humain. Ce qui explique que peu d’entre eux s’y risquent. De plus partageant l’enveloppe de sa propre espèce un Voyageur ne pourra avoir accès à ses pouvoirs, ces derniers étant bloqués par ceux de l’hôte. Posséder un sorcier apporte donc une difficulté supplémentaire : apprendre à contrôler rapidement les pouvoirs de son hôte, ce qui est loin d’être évident. Enfin il ne faut pas oublier que la plupart des cercles condamnent sévèrement cette pratique, si le Voyageur se trouve découvert il sera renvoyé dans son corps sans ménagement et le cercle demandera alors réparation pour le tort qui lui fut causé. Cela peut aller jusqu’à réclamer l’exécution du Voyageur. Le transfert chez un sorcier est donc risqué et très peu courant.

Les effets secondaires

Sans compter les dommages physiques causés à l’hôte ce dernier peut également souffrir de black-out répétés. Ce phénomène se produit essentiellement lorsque le pouvoir du Voyageur commence à s’affaiblir ou dans de rares cas lorsque le subconscient de l’hôte se trouve être très agressif. Les souvenirs du Voyageur commencent également à se mêler à ceux de son réceptacle, celui-ci souffrant alors de flash ou de rêves lui transmettant des moments de vie du sorcier qui l’habite. Ces signes avertissent le Voyageurs qu’il est temps de se retirer, ils apparaissent lorsque le transfert d’esprit touche à sa fin et que le corps n’arrive plus à différencier les deux esprits et à les séparer, la frontière entre eux devient plus mince. Au début de la possession l’hôte ne subit pas ces trous noirs car le Voyageur peut filtrer les informations et les souvenirs qu’il lui transmet.
annexe par salem et pour salem, toute reproduction interdite.

Revenir en haut Aller en bas
 

☾ les voyageurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les surnoms des Voyageurs
» [Rôles secondaires] La personnalité des voyageurs
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» L'oiseau messager
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SΔLEM + witch among us :: les grimoires poussiéreux-