welcome message
Bienvenue sur SΔLEM, forum RPG fantastique se déroulant dans la célèbre ville de sorcières
De nombreux scénarios sont à prendre, n'hésitez pas à aller jeter un oeil ;)
N'oubliez pas de lire TOUTES les annexes c'est important !
rappels
NOUS RAPPELONS QUE LES FUTURES SUPRÊMES NE SONT JOUABLES QUE SOUS LA FORME DES MINI PVs
Merci également de ne pas créer votre petit coven à vous,
la liste des cercles étrangers se trouve ici

salem cey le bien
N'oubliez de voter régulièrement sur le Top Site
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet BAZZART
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum :D

Partagez | .
 

 
La magie n’existe et ne perdure que parce qu’il y a des secrets
(m) Hakeldama Eutimio Kasun



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
SO YOU WANNA PLAY WITH MAGIC
i put a spell on you


 
Invité
Invité



Kasun, Hakeldama Eutimio
I'm not a murderer
« saa nome  omae suki daro?  Yasai juusu. Watashi ga kimeta.  Ima kimeta, dakara nonde  watashi no yasai juusu, kakaku wa nihyaku en! »
witches are real

NOM ; Il porte un nom de famille croate. Le choix est libre mais si rien ne vous vient, Kasun, issu du verbe commander ou Knezevic basé sur le mot prince peuvent être utilisés. Sachez qu’il peut avoir un nom composé, si toutefois l’un des noms est celui de la famille sorcière à laquelle il est attaché. PRENOM ; Les prénoms devront être catholiques et/ou italiens. Je vous propose Hakeldama (qui en araméen veut dire le Champ du Sang, ce mot il désigne un lieu-dit dont la terre fut achetée avec les trente deniers de Judas, après qu’il les ait rendus à ceux qui les lui avaient remis), Qayin (premier fils d’Adam et Eve, il devint aussi le premier meurtrier de la mythologie catholique en tuant son frère, Abel) ou Nazareth (ville où la Vierge Marie reçut la visite de l’ange Gabriel qui lui annonça qu’elle allait concevoir de l’Esprit saint et donner naissance à un fils) pour les prénoms bibliques. Pour les prénoms italiens, Celeste, Eutimio et Fedele me plaisent (ils ont tous une légère connotation religieuse). AGE DU PERSONNAGE ; Il a entre vingt-cinq et vingt-huit ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ; Il est né en Italie, à Rome. La date est laissée libre. METIER ; écrire ici. STATUT CIVIL ; écrire ici. ORIENTATION SEXUELLE ; écrire ici. GROUPE ; Sell your soul. Il est un humain, entravé, à la solde de la famille sorcière italienne Marchesi. CARACTERE ; Folâtre, il semble rire de tout et ne jamais prendre quoi que ce soit au sérieux. Littéral, le jeune homme s’amuse à prendre tout au pied de la lettre. A quelqu’un qui dit qu’il mangerait bien une vache entière, Hakeldama chercherait à lui en ramener une. Et y arriverait. Malicieux, il aime faire tourner les autres en rond et se jouer d’eux. Oppressif, le damoiseau cherche à avoir le contrôle de tout et rien ne doit lui échapper. Pas même la poussière : il fait un excellent homme d’intérieur. Dominateur, il refuse de se laisser impressionner par quiconque et tient à ce qu’on lui obéisse. Sinon, il mord. Belliqueux, agressif même, Hakeldama ne retient que difficilement sa colère ou ses pulsions criminelles quand elles surviennent. Mieux vaut d’ailleurs qu’il cède à ses mauvais instincts, ou la frustration l’envahit, le noir se faufile dans ses pensées et son humeur est détestable pendant des jours entiers. Capricieux, il n’hésite pas à réclamer ce qu’il désire et à faire une scène pour obtenir l’objet de son désir passager. Il refuse encore souvent de marcher et se laisse tomber par terre, comme un enfant. Même en public. Puissant, voilà ce qu’il est. Sa force physique est surprenante : sans avoir une montagne de muscles, Hakeldama est capable d’arracher la poignée d’une voiture sans difficulté et adore tordre ses couverts au restaurant, au grand dam des restaurateurs. Il a appris à se battre avec ses poings et couteaux, mais ne sait pas se servir d’une arme à feu. Leur bruit lui fait d’ailleurs peur, son ouïe est extrêmement fine (mais son odorat est une calamité). Sa puissance est aussi mentale. Assuré, le brun connaît ses forces et faiblesse ce qui lui permet de savoir jusqu’où il peut aller sans craindre quoi que ce soit. Il peut aller très loin, d’ailleurs. Perspicace, Hakeldama sait se servir de son cerveau pour trouver une solution à tous problèmes. Modeste comme une souris grise, l’entravé donne souvent le crédit qui lui revient à autrui. Les félicitations le gênent quelque peu, il n’est pas habitué à en recevoir. Ordonné, le jeune homme ne se laisse jamais débordé. Son emploi du temps est bien fixé et chaque jour, il se lève en pensant à, chronologiquement, ce qu’il doit faire. De se brosser les dents à aller tabasser quelqu’un. Chaque imprévu le contrarie légèrement et il adore faire des listes. C’est pourquoi il aime aller faire des courses ou compter des dépenses. Fringant, énergique, Hakeldema n’aime pas rester au fond d’un canapé à fixer un écran. Il aime se dépenser et surtout, danser. Son jeu favori est Dance Dance Revolution, il aime aussi apprendre par cœur des chorégraphies de danse de musiques et groupes japonais et coréens (ainsi que les paroles, ce qui lui a permis d’acquérir un niveau acceptable en ces deux langues). Cela l’a ouvert à la culture nippone et aussi étonnant que cela puisse paraître, Hakeldama aujourd’hui possède un nombre incroyable de figurines de personnages issus de mangas et de nombreux jeux de simulation de drague venant du Japon. Ce n’est toutefois pas un pauvre homme ne sachant pas s’y prendre avec les femmes. Romantique et attentionné, Hakeldama aime offrir des fleurs aux demoiselles l’entourant et pense toujours aux célibataires le jour de la Saint-Valentin en les invitant à manger une glace ou autre. On lui pardonne souvent ses colères du fait de son âme poétique en matière d’amour. FEAT ; nom de la célébrité. CREDITS ; gifs & icons.


put magic in your life

Hakeldama est né de parents entravés. Il possède deux sœurs aînées, qui avec lui ont huit et onze ans d’écart. La famille sorcière dont il est à la solde, les Marchesi, n’est pas connue pour sa bonté ou sa cruauté, mais pour ses secrets. Mérab (52 ans), la matrone, possède les dons de prémonition et de contrôle la joie. Holopherne (57 ans), le patron, possède les dons de persuasion et d’empathie. Leur fils aîné, Maccabée (35 ans), aujourd’hui familier ayant la forme d’un cerf porte-musc,  possède les dons de marionnettiste et absorption de connaissances. Bet-Eden (27 ans), l’aînée des deux filles, possède les dons de  clairsentance et de contrôle de l’angoisse. La cadette, Biqéat-Awen (26 ans), possède le don d’envoûtement et depuis peu, de résurrection.

Hakeldama a donc vécu dans un univers où ses sentiments étaient aisément manipulés par ses maîtres. Mérab, à l’esprit gris et froid, absorbait souvent sa joie pour qu’il ne dérange pas, dans ses éclats de bonheur. Holopherne, lui, s’excusait souvent des actes de sa famille par un haussement d’épaules et de sourcils – il le comprenait, mais aucunement ne désirait l’aider. Hakeldama ne faisait que supporter la faute de ses ancêtres, qui à la famille d’Holopherne s’étaient vendus vers le milieu du XVIIème siècle. Le but était de protéger, à jamais, la famille Kasun, immigrants en provenance de Croatie, de la pauvreté et les maladies. A jamais… un contrat sans fin, duquel profite sans honte la famille Marchesi. Mais, les Kasun n’ont pas à se plaindre : ils sont nourris, logés et blanchis et de constitution solide. De quelles peines peuvent-ils se plaindre ?

Hakeldama a appris, depuis sa jeunesse, à respecter, servir et accepter ce que lui faisaient subir la famille Marchesi. Si parfois il reçut des gifles et eut à subir quelques punitions magiques, Hakeldama ne fut pas pour autant maltraité, bien qu’oppressé. Les enfants du couple Marchesi, jouaient souvent avec lui – en tant que jouet. Ce derniers adoraient faire semblant de concocter des potions avec ce qu’ils volaient dans les placards de leurs parents et testaient leurs essais sur le jeune humain, qui ainsi eut quelques tracas dans sa prime jeunesse. A son adolescence, comme tous les membres de la lignée Kasun, le brun développa un corps puissant. Il quitta ses études à ses seize ans, pour se consacrer entièrement à sa famille dont il devint un homme de main. Ces derniers craignaient les chasseurs et avaient besoin de toujours plus de bras pour parfaire leur protection. Quoiqu’avec leurs pouvoirs, qui oserait venir les déranger ? Kasun apprit comment entretenir une maison, de laver les vitres à faire des travaux d’électricité. Il apprit aussi à se battre mais voyait cela comme inutile ; jugeant ses maîtres suffisamment puissants pour se défendre seul. C’était la période où Maccabée se mit à le rabaisser. En voyant Hakeldama devenir adulte, le sorcier se sentit menacé dans sa propre demeure et comme pour se venger… il mit enceinte une des aînées d’Hakeldama. Scandaleux. La pauvre dut avorter, mais cela arriva une seconde fois et cette fois-ci, elle fut autorisée à garder le sorcier qui grandissait en elle. Oui, les Marchesi avaient tous pouvoirs sur les Kasun et ces derniers devaient se taire ! D’ailleurs, encore aujourd’hui, Hakeldama se demande pourquoi Bet-Eden fut, de ses six à quinze ans, envoyée au loin, dans des orphelinats et familles d’accueil alors que les Marchesi ne manquent de rien.

Imaginez aussi son trouble quand il apprit qu’il existait un quatrième descendant du couple Marchesi ; ochozias. Abandonné à la naissance pour une raison que personne ne prit la peine de lui expliquer. Ce fut il y a environ trois ans, quand Maccabée tenta de se servir d’Ochozias pour porter atteinte à la vie du Pape. Il y eut alors tout un remue-ménage dans la maisonnée. Le suprême du clan convoqua les Marchesi et Hakeldama eut, alors, la certitude que tous allaient finir décapités. Allait-on le décapiter avec eux ? Serait-ce la fin de son asservissement, ou irait-il rejoindre une autre branche de la famille Marchesi ? le brun en perdit le sommeil, devint maladif. Mais tout rentra, rapidement, dans l’ordre. Maccabée fut changé en familier, Mérab et Holopherne furent graciés pour une faute dont Hakeldama ignorait les détails. Puis la vie reprit son court, jusqu’à ce que Mérab, après une dispute avec Holopherne qui lui avait menti une chose inconnue du brun, il y a quelques mois, vienne demander au jeune entravé d’aller retrouver le fils qu’elle avait rejeté. Pour, elle le lui dit de façon détournée, le tuer. Qu’il lui arrive un accident.

Hakeldama n’eut d’autre choix que d’accepter cette demande étrange, mais… à présent qu’il est sur le sol de Salem, n’ose passer à l’acte. Tuer un sorcier ? Quelle folie étais-ce ! Sa maîtresse ne risquait certainement pas de s’en sortir si jamais cela s’apprenait, dans le monde sorcier. S’en prendre à un autre est un crime. Alors Hakeldama temporise, ne se presse pas. Il attend que Mérab change d’avis, espérant que la distance les séparent le protègent de son courroux et son pouvoir. L’entravé plus sage que sa maîtresse ! Pour le moment, il a réussi à se rapprocher d’Ochozias, en lui expliquant quel lien les unissait, tout en changeant un peu les faits pour ne pas alerter le prêtre.


OCHOZIAS S-M ABBADELLI C’est un de ses maîtres. Il peut, théoriquement, le soumettre à toutes ses volontés. Mais Ochozias semble ne pas vouloir de son aide. Pourtant, il en aurait bien besoin ! Il passe sa vie à courir à droite et à gauche, a des difficultés lors de ses fins de mois… Hakeldama, lui, a un compte en banque suffisant pour deux personnes, renfloué fréquemment par Mérab. Mais dès que le brun a dit au prêtre qu’il était envoyé par cette dernière, il se renferma. En même temps, avoir été abandonné, sans raison, par ses parents, cela ne donne pas envie d’avoir affaire à eux de près ou de loin ! Hakeldama mentit sur son but, disant qu’on l’avait envoyé à lui pour le protéger et le servir. Parce qu’il était un Marchesi ! Un membre d’une grande famille sorcière ! Ochozias ne mordit pas à l’hameçon, hélas. L’entravé n’en démord pas, toutefois. Il se dit qu’avant d’agir, il doit gagner la confiance de se sorcier dont il ignore tout… Qui sait ? Peut-être peut-il le tuer d’une pichenette ou sait déjà tout de son plan, en ayant lu ses pensées ! Il n’y a pas à dire, Hakeldama est malheureux. De plus, Ochozias est bon, affable. Il n’est jamais mauvais avec lui, même quand, cela se sent, il aimerait qu’Hakeldama aille tourmenter quelqu’un d’autre (surtout qu’avec ses vêtements, pour la plupart en cuir, il fait bizarre dans une église ou en compagnie d’un prêtre). Petit à petit, oui, le jeune entravé se prend de passion pour celui qu’il est sensé tuer… mais, il n’est pas un tueur. N’y a-t-il pas une autre solution ? Est-ce que quelqu’un ne peut pas l’aider à accomplir ce que désire Mérab, sans pour autant mettre fin à la vie d’Ochozias ?

NOM ET PRENOM Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Lorem ipsum dolor sit amet,Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Lorem ipsum dolor sit amet,

NOM ET PRENOM Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Lorem ipsum dolor sit amet,Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Lorem ipsum dolor sit amet,

all rights reserved. salem

Revenir en haut Aller en bas
 

(m) Hakeldama Eutimio Kasun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SΔLEM + witch among us :: Old lifes-